"Une ville-amie des aînés encourage le vieillissement actif en optimisant la santé, la participation et la sécurité des citoyens âgés, pour améliorer leur qualité de vie. Concrètement, une ville-amie des aînés adapte ses structures et ses services afin que les personnes âgées aux capacités et aux besoins divers puissent y accéder et y avoir leur place. Pour comprendre ce qui caractérise une ville accueillante pour les aînés, il est indispensable de remonter à la source, à savoir les citadins âgés eux-mêmes." (OMS, 2007:1)

La démarche MADA s’est étalée sur deux années (2014-2015) et visait à doter toutes les municipalités de la MRC des Collines-de-l’Outaouais d’une politique des aînés et d’un plan d’action triennal. Dès janvier 2014, la MRC a mandaté la Table autonome des aînés des Collines pour coordonner la démarche auprès des municipalités.

 

Ce projet fut un grand succès pour la mobilisation des citoyens et de la communauté autour des  enjeux touchant les aînés. Ce fut également une occasion précieuse de sensibiliser les élus et les administrations municipales à l’importance d’adapter leurs infrastructures et services à la réalité des aînés et ainsi, favoriser leur maintien dans leur communauté.

 

En date du 31 décembre 2015, toutes les municipalités du territoire, ainsi que la MRC, avaient adopté une politique des aînés et un plan d’action.

 

Plus de 76 personnes ont fait partie des comités locaux MADA, qui se sont réuni plus de 70 fois au total. Plus de 1 400 personnes se sont prononcées lors de l’une des 9 consultations publiques ou en répondant à l’un des 7 questionnaires municipaux envoyés aux citoyens.

 

 

Plus de détails sur la démarche MADA dans votre municipalité :